Pizza facile avec un enfant

Lou Pizza - FCCUne recette facile, amusante et tellement meilleure « fait maison », la pizza est vraiment le plat idéal à réaliser avec un enfant. Il adorera faire sa propre pizza. Le mieux est de lui donner un petit morceau de pâte qu’il étalera lui même pendant que vous préparerez la grande pizza.
Sortez l’aspirateur pour nettoyer la farine ensuite!
Ingrédients
Pizza fine pour 4 personnes
175 g de farine
1 cuillère à café de sel
1 sachet de levure boulangère (7 g)
De 20 à 25 cl d’eau tiède selon la farine
3 cuillères à soupe d’huile de bonne qualité
30 à 50 g de farine pour étaler la pâte
2 cuillères à soupe d’huile
Garniture au choix ou:
10 g de parmesan râpé
20 g de gruyère râpé
20 petites tomates coupées en deux
2 tranches de jambon coupées en morceaux
Un peu de poivre moulu
Quelques feuilles d’origan frais

Préparer la pâte, qui doit monter au moins une heure, pendant que l’enfant fait la sieste.

Mettre la farine dans un cul de poule.
Verser la levure d’un côté de la farine et de l’autre côté le sel. Il vaut mieux éviter de réunir ces deux ingrédients. La pâte montera moins bien.
Verser la moitié de l’eau tiède et l’huile du côté sel et l’autre moitié du côté levure.
Mélanger rapidement en tournant soit avec une fourchette, le doigt ou encore deux baguettes chinoises afin d’obtenir un mélange homogène. Rajouter un tout petit peu d’eau si nécessaire (si la farine est trop sèche).
Recouvrir le cul de poule d’un papier absorbant humide.
Laisser reposer la pâte au moins une heure à température ambiante.
Au bout d’une heure, lorsque les petits doigts sont prêts à s’activer, étaler la pâte sur un plan de travail sur lequel on met 30 à 50 g de farine.
Allumer le four à 250°C.
Séparer la pâte en deux parts pas du tout égales: la grosse part pour vous et la petite pour l’enfant.
Malaxer la pâte afin d’obtenir un cercle. L’enfant vous copiera (ou il tentera de vous copier…).
Mettre les deux pâtes sur du papier sulfurisé posé sur une plaque de four.
Etaler avec l’enfant, l’huile d’olive sur les pâtes à l’aide d’un pinceau de cuisine. La peinture, ils adorent!
Laisser l’enfant répartir les ingrédients et ajuster la disposition ou pas…
Mettre les pizzas au four.
Placer un plat rempli d’eau dans le fond du four.
Laisser cuire entre 20 à 25 mn en surveillant la cuisson de la petite pizza qui sera plus vite cuite.
Déguster dès la sortie du four.
C’est tellement bon!

Lou oct 15 FCC

MFA – Blooms – édition 2013

Chaque année, le Musée des Beaux Arts de Boston associe l’art floral aux oeuvres d’art. Le temps d’un weekend, des peintures, des sculptures, des céramiques, des tapis… sont ornés de bouquets de fleurs réalisés par de talentueux fleuristes. Ils sont répartis dans toutes les salles du musée. Le choix de ces associations se fait par tirage au sort qui a lieu plusieurs mois avant l’exposition. Les responsables de la production ont ainsi le temps de cogiter leur oeuvre éphémère. Voici la version 2013!

Boston Museum of Fine Arts (MFA) combines blooms and art one weekend by year. Paintings, sculptures, ceramics, rugs … are decorated with blooms made ​​by talented florists. They are located in all parts of the museum. The choice of these associations is elected by lottery several months before the exhibition. The florists have time to create their ephemeral work. Here is the 2013 version!

Boston Mini Guide de Marion Buricatu

MarionBuricatu est une française installée aux Etats-Unis. Elle vit près de Boston depuis douze ans. Précisément à Shrewsbury. C’est une créatrice d’accessoires et d’objets. Elle dessine, peint, coud et travaille les matières pour vous, votre maison, vos amis… Vous trouverez les informations sur son blog : marion’s workshop. Ses créations sont en vente en ligne sur ETSY. Marion a aussi une page Facebook.
Comment décrirais-tu Boston à la personne qui ne connait pas du tout la ville ? Quel est le style de vie à Boston ?
Pour moi qui habite dans les suburbs, ça serait l’équivalent du style de vie provincial.
La première visite ou balade que tu as faite en arrivant à Boston ?
Le Mayflower qui a emmené les premiers colons en 1622 et Plymouth Plantation, la reconstitution du 1er village colon de la même époque.
Ton musée préféré ou le lieu touristique dont tu ne te lasses pas ?
Norman RockwellMuseum dans les Berkshires. C’est une bonne idée d’aller dans les bibliothèques et de demander des pass pour toute la famille qui sont valables dans la plupart des musées du Massachusetts.
Le meilleur restaurant de Boston et le plat qu’il ne faut pas manquer ?
On ne va pas très souvent au resto à Boston, mais notre petit plaisir en famille, ce sont les petit déjeuners américains, tel que Dinky’s dans un « old diner car » à Shrewsbury.
Quel est ton magasin d’alimentation, supermarché…? Que mets-tu systématiquement dans ton panier ?
Wegmans et Pricechopper. Je mets toujours du pain.
Quelle est ta recette américaine fétiche ?
Il y en a tellement. Je suis une fan de la cuisine du sud des Etats Unis. Je trouve les recettes dans le magazine Southern Living. C’est riche, c’est varié, c’est bon.
Quelle est ta boutique de vêtements favorite ?
Quel est le vêtement incontournable à Boston ? 
Le meilleur endroit pour acheter ce vêtement ?
Pour moi qui habite dans les suburbs et qui passe mon temps en voiture, la veste en laine longue et confortable en hiver, c’est parfait, facile pour monter et descendre de voiture et j’ajoute la french touch : l’écharpe. Ma boutique préférée : Anthropologie.
Quelle est ta boutique de décoration et meubles préférée ?
Quel est l’objet qu’il faut acheter à Boston ? 
Le meilleur endroit pour acheter cet objet ?
Ma boutique déco préférée, j’ai honte mais je crois bien que ça va être IKEA !!!!
C’est difficile d’avoir un bon coiffeur. Qui s’occupe de tes cheveux ?
Gina dans le centre ville chez Madison coiffure. Elle est super, je la laisse faire ce qu’elle veut !
Un club de sport, une activité sportive ou autre à conseiller ?
YMCA, il y a tout.
Quelle est ta journée idéale à Boston ?
Quand je vais à Boston j’aime marcher sur le Freedom Trail.
Y a-t-il un « café de Flore » à Boston ? Autrement dit le café où tout le monde va pour voir tout le monde et être vu ?
Ah ah ah, moi je vais chez DD : Dunkin’ Donuts. Je suis devenue accro ! Et je me balade partout avec ma cup.
Le bar du soir incontournable ? Et le meilleur endroit pour une soirée bostonienne ?
Un diner entre amis.
Un lieu pour une virée en voiture ?
On aime beaucoup les randonnées par exemple le Mont Monadnock au nord du Massachusetts ou les balades en vélo sur les bike trails, qui sont d’anciennes voies ferrées transformées en piste de vélo. Il y en a un peu partout dans le Massachusetts.
Quel est le restaurant ou l’hôtel qui mérite le détour, de toute la Nouvelle Angleterre ?
5 guys d’après mon mari !
Une anecdote ?
Notre premier Halloween en 2001, nous venions d’arriver depuis moins d’une semaine. Quand le 31 octobre au soir on a entendu frapper à notre porte, on n’a pas répondu, on a cru que c’était le grand méchant loup ! On a compris seulement quelques semaines plus tard que des enfants déguisés étaient simplement venus demander des bonbons. Depuis nous ne ratons jamais l’occasion.

Boston Mini Guide de Céline Riard

Céline Riard est une française installée aux Etats Unis depuis plus de 10 ans. Très active, elle partage son emploi du temps entre sa vie de famille avec ses deux enfants et son métier passionnant. Elle a fondé sa société qui vient de remporter the HOUZZ award for Best of Remodeling 2013 (Kids’s space). La presse telle que le Boston Globe site ses conseils et ses idées. Celine puise aussi ses inspirations de deco dans la cuisine française. 
Quelle est ton activité ? Designer d’intérieur (mais Inle génieur agro dans une vie antérieure) société CHIC Redesign.
Comment décrirais-tu Boston à la personne qui ne connait pas du tout la ville ? Quel est le style de vie à Boston ?Ville à dimension humaine, très riche sur le plan architectural. Plutôt diversifiée au niveau ethnique. Au bord de la mer, donc ça sent toujours l’air salin. Un peu conservatrice par rapport à la côte ouest, mais considérant que c’est en Nouvelle Angleterre, c’est plutôt progressiste.
La première visite ou balade que tu as faite en arrivant à Boston ?
Les Boston commons, le lac aux canards, Cheers, et on a suivi le Freedom Trail jusqu’au Faneuil Hall.
Ton musée préféré ou le lieu touristique dont tu ne te lasses pas ?
J’aime le Isabella Stewart Gardner Museum. Petit et lugubre mais une merveille architecturale bien conservée. On va voir les baleines tous les ans. Spectacle inoubliable…
Le meilleur restaurant de Boston et le plat qu’il ne faut pas manquer ?
Comme je cuisine plutôt bien, même Brasserie Jo me déçoit un peu. Mais No. 9 Park sur Park Street à Boston, est exceptionnel, bien que coûteux. Si vous aimez l’indien, Tantric sur Stuart Street a de super naans.
Quel est ton magasin d’alimentation, supermarché…? Que mets-tu systématiquement dans ton panier ?Trader’s Jo. Ils ont des produits vraiment sympas. Et comme on raffole des fruits secs et des noix, on fait toujours notre approvisionnement là. On y trouve aussi de la pâte à tartiner aux spéculoos, de très bons haricots verts extra fins (et de France!), de la pâte feuilletée au beurre, et un petit camembert au chèvre très crémeux.
Quelle est ta recette américaine fétiche ? Le Corn bread et la tarte à la citrouille, mais a ma façon, avec juste une touche de cannelle et beaucoup de zeste de citron.
Quelle est ta boutique de vêtements favorite ?
 Quel est le vêtement incontournable à Boston ? 
Le meilleur endroit pour acheter ce vêtement ? J’adore fouiller, donc je vais chez Marshalls ou TJMaxx. Vêtement incontournable: pour moi ce sont des bottes chaudes, sympas et confortables. J’en porte de l’automne au printemps.
Quelle est ta boutique de décoration et meubles préférée ?
Quel est l’objet qu’il faut acheter à Boston ? 
Le meilleur endroit pour acheter cet objet ? Le Boston Design Center recèle de trésors en tout genre et donne une idée très vaste de ce qui est disponible. Mais mon coup de coeur va aux boutiques et workrooms de Sowa: antiquités, puces, artistes, jeunes designers, il y a de tout et tellement de créativité !
C’est difficile d’avoir un bon coiffeur. Qui s’occupe de tes cheveux ? Ma coiffeuse Jackie, que je suis depuis de nombreuses années et qui vient d’ouvrir son petit salon: Exposure, à Framingham.
Un centre de soins à recommander ?Désolée, pas le temps pour ça!
Un club de sport, une activité sportive ou autre à conseiller ? Pour nous « banlieusards », ce sont de grandes marches en forêt.
Quelle est ta journée idéale à Boston ? Un beau soleil, une mer calme, une visite en bateau jusqu’aux baleines, et au retour, une petite croûte à Quincy Market.
Y a-t-il un « café de Flore » à Boston ? Autrement dit le café où tout le monde va pour voir tout le monde et être vu ? Aucune idée! Mais je veux bien savoir ou c’est!
Le bar du soir incontournable ? Et le meilleur endroit pour une soirée bostonienne ? Oups ! Alors là, il faut soit parler aux jeunes sans enfants, ou aux moins jeunes avec de grands enfants !
Un lieu pour une virée en voiture ? La Marina Bay àQuincy: parking gratuit, à un jet de pierre de Boston. Quand il fait beau, on peut manger dehors au bord de la mer, avec vue sur Boston, et on se croit en vacances. La clientèle n’est pas tout ce qu’il y a de sophistiquée, mais le boardwalk est vraiment sympa et les restaurants sont décents. Il y a aussi une petite boutique de crème glacée.
Quel est le restaurant ou l’hôtel qui mérite le détour, de toute la Nouvelle Angleterre ? No. 9 Park !
Une anecdote ? La prononciation des mots tels: Faneuil Hall et Revere, de vrais challenges pour les Français !

Boston Mini Guide de Virginie B.

Virginie B. est infirmière DE en France. Elle est expatriée depuis 14 ans (Kobe / JaponTucson / USA-AZ Newton / USA-MA), épouse de Jacques B et maman de deux adolescents inscrits à l’école publique américaine.
Quelle est ton activité ?
Comment décrirais-tu Boston à la personne qui ne connait pas du tout la ville ? Quel est le style de vie à Boston ?
Boston intramuros est une petite ville. Très agréable, arborée, historique, touristique, très bien desservie par les transports en commun. Le style de vie est citadin chic, élégant et relaxe. On se sent en sécurité. Chacun y a sa place.
La première visite ou balade que tu as faite en arrivant à Boston ?
L’immanquable FreedomTrail.
Ton musée préféré ou le lieu touristique dont tu ne te lasses pas ?
J’aime les Charles : Charles Street, il y a une ambiance, une histoire … je ne fais qu’y passer mais j’aime cette rue. Charles River même chose, une sensation de bien-être ! 
Le meilleur restaurant de Boston et le plat qu’il ne faut pas manquer ?
Meilleur, sans doute pas, mais une fois encore pour l’ambiance et l’histoire : The ChartHouse (sur les quais, proche de l’aquarium). Evidemment la Clam Chowder et le Lobster Roll sont incontournables dans la région.
Quel est ton magasin d’alimentation, supermarché…? Que mets-tu systématiquement dans ton panier ?
Je n’habite pas à Boston City, mais proche de Newton Center.
  • Donc, pour moi c’est Costco à Waltham ou Dedham. J’y achète les bouteilles d’eau, produits ménagers, le comté, du pain (maintenant je fais moi même mon pain), du poisson, poulet bio, des yaourts, oeufs et lait bio.
  • Je vais chez Russo’s Pleasant Street à Watertown pour les autres produits frais (fruits, légumes, fromages, charcuterie, boulangerie, pâtisserie, plats cuisinés, plantes potagères et d’intérieur …).
  • Et chez Trader Joe’s à Newton ou mieux à Needham, j’y trouve : chocolat, cornichons, moutarde, huile d’olive, jus de fruit, lentilles et betteraves précuites, produits surgelés (haricots verts), saucisses sèches, fromages et en particulier du fromage à raclette …).
  • Près de chez moi il y a aussi Shaw’s à Chestnut Hill.
  • Bien que celui de Dedham soit magnifique, je vais rarement chez Whole foods les prix y sont très élevés.
  • Très pratique, je vais aussi au Stop&Shop qui est sur la route du retour de l’école de mes enfants (mais je n’aime pas ce magasin-là).
  • Les vins et liqueurs chez Marty’sfine wines, Washington Street à Newton.
  • Pour le plaisir des yeux car les fromages sont très chers je passe chez Formaggio Kitchen au 244 Huron Avenue à Cambridge.
  • Je viens de découvrir un beau magasin d’alimentation à Northborough Wegmans. Ca vaut la balade (un plus petit s’installera prochainement à Chestnut Hill) ! 
Quelle est ta recette américaine fétiche ?
Depuis Thanksgiving, le « Turducken » (dinde farcie avec canard, poulet, chair à saucisse), autrement les « hambagas » maison. 
Quelle est ta boutique de vêtements favorite ?
Quel est le vêtement incontournable à Boston ? 
Le meilleur endroit pour acheter ce vêtement ?
Je ne suis pas une reine du shopping. J’aime plutôt avoir plus pour moins, et j’adore fouiner alors : T.J.Maxx et Marshalls.
Quelle est ta boutique de décoration et meubles préférée ?
 Quel est l’objet qu’il faut acheter à Boston ? 
Le meilleur endroit pour acheter cet objet ?
Même chose, je m’éclate chez HomeGoods, Target, Bed Bath&Beyond et Ikea. Les autres boutiques sont magnifiques mais trop chères et ça m’enlève tout le plaisir.
C’est difficile d’avoir un bon coiffeur. Qui s’occupe de tes cheveux ?
En effet, difficile de trouver un bon coiffeur ! Alors, je me laisse pousser les cheveux et quand j’en ai assez, je me lance et je les coupe moi même et… ça se voit !!!!
Un centre de soins à recommander ?
Un club de sport, une activité sportive ou autre à conseiller ?
Le yoga avec Hélène à Healthwork Fitness Center il y a plusieurs centres sur la région. Ce n’est pas donné, mais c’est très bien.
Du Canyoning sur la Charles River, du vélo, de la marche…
Quelle est ta journée idéale à Boston ?
Une balade en bord de mer et dans le quartier italien suivie d’un déjeuner au food court de Quincy Market puis une promenade digestive au Boston Common, faire du lèche-vitrine sur Charles Street ou Newbury Street et finir par une marche le long de Charles River.
Y a-t-il un « café de Flore » à Boston ? Autrement dit le café où tout le monde va pour voir tout le monde et être vu ?
Le Café Francophone d’AMAF 😉 
Un lieu pour une virée en voiture ?
Toute la côte au nord de Boston et en particulier Marblehead.
Une anecdote ?

Au début, tout me semblait très loin. Aujourd’hui je confirme tout est loin … 

mais tout est accessible avec de la volonté, du temps, des moyens de transport divers et variés et l’entraide.